The Beasts of Tarzan
   
PARUTION ORIGINALE
In  : All-Story Cavalier Weekly, 16, 23 et 30 mai, 6 et 13 juin 1914. En volume  : Chicago, A.C. McClurg & Co., mars 1916.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 


RESUME

À Paris, Tarzan reçoit un télégramme de Jane l’informant que leur fils vient d’être enlevé. Il rentre immédiatement en Angleterre. Suivant un appel téléphonique, il se rend à Douvres. Il est amené à bord d’un steamer, le Kincaïd, et se retrouve enfermé dans une cabine. Jane subit le même sort. Elle est enfermée dans une cabine où elle ne reçoit pour toute visite pendant plusieurs jours qu’un cuisinier taciturne, Sven Anderssen.

Après plusieurs semaines, Tarzan est débarqué sur une île où s’étend une jungle épaisse. Il voit alors sur le Kincaïd Nikolas Rokoff brandir un petit enfant. Il compte le confier à une tribu cannibale pour qu’il soit éduqué comme un sauvage.

Tarzan se fait des amis d’Akut, un grand singe, et de Sheeta, une panthère. Des guerriers noirs accostent sur l’île. Ils affrontent Tarzan et ses singes et presque tous sont tués. L'unique survivant, Mugambi, se joint à Tarzan. Tarzan embarque pour le continent avec l'une des pirogues en compagnie de Mugambi, Akut, Sheeta et d’une douzaine de grands singes. La pirogue commence à remonter le fleuve Ugambi.

La présence des singes et de la panthère faisant fuir les indigènes des villages rencontrés, Tarzan se rend finalement seul à terre. Il apprend dans un village que Rokoff est passé une semaine avant lui et qu’il était précédé d’un autre groupe comprenant un homme, une femme et d'un enfant. Dans un autre village, Tarzan est capturé. Rokoff le nargue en lui annonçant que Jane est entre les mains d’amis à lui. Alors que les indigènes s’apprêtent à le tuer, la panthère, les singes et Mugambi arrivent pour le libérer.

Quand le Kincaïd jette l'ancre à l’embouchure de l’Ugambi, Sven Anderssen, le cuisinier suédois, aide Jane à s’enfuir. Il lui rend l’enfant enveloppé d’un paquet de couvertures. Le bébé s’avère ne pas être celui de Jane. Jane et Anderssen avancent à l’intérieur des terres. Le Suédois part seul de son côté pour détourner leurs poursuivants. Jane arrive dans le village des Waganwazam où le bébé ne tarde pas à mourir. Nikolas Rokoff fait son apparition. Il entraîne Jane vers son camp mais elle réussit à lui échapper.

Tarzan et sa troupe repartent à la recherche de Jane. L'homme-singe découvre Sven Anderssen, blessé. Avant de mourir, le Suédois explique que Rokoff a repris Jane et l'enfant.

Tarzan enterre Anderssen et repart à la poursuite de Rokoff. Il finit par arriver dans le village des Waganwazam. Il apprend que Rokoff et son safari battent en retraite vers la côte est. La nuit, la vieille Tambudza vient lui dire que le chef M'Ganwazam compte l'attaquer durant son sommeil. Elle lui dit aussi qu'il y avait une femme et un enfant avec Rokoff mais que l'enfant est mort de la fièvre.

Jane arrive au bord du fleuve, elle échappe de justesse à Rokoff puis se dirige vers le Kincaïd avec un canot. Sur le steamer, tout l’équipage est plongé dans le sommeil de l’ivresse. Elle force les marins à couper l’amarre du Kincaïd. Le navire descend l’Ugambi et est arrêté par une bande de sable. Les prisonniers se rebellent.

Tarzan, comme Mugambi, Sheeta et les singes arrivent à leur tour. La panthère tue Rokoff alors que le groupe de Tarzan prend le contrôle du navire.

Habité par la seule idée de vengeance, le complice de Rokoff, Alexis Paulvitch, réussit à regagner discrètement le Kincaïd et à programmer une bombe. Il disparaît ensuite dans la jungle.

Le Kincaïd se dirige vers l’Île de la Jungle où Tarzan veut déposer les bêtes. La bombe de Paulvitch explose et tout équipage doit abandonner le navire. Les naufragés installent un camp sur la plage. Ils ignorent l'existence d'un deuxième camp au nord de l'île. Il s'agit de l'équipage du schooner Cowrie, qui s'est mutiné pour s'emparer de la cargaison de perles. Le Chinois Kaï Shang et la Suédois Gust, le seul à savoir naviguer, se disputent le commandement. Kaï Shang découvre des marins du Kincaïd et s'entend avec eux. Gust s’éclipse pour ne pas être tué.

Kaï Shang, le Maori Momulla et leur bande enlèvent Jane. Peu après, Gust va trouver Tarzan et lui explique ce qui se passe. Quand ils arrivent sur la côte, le Cowrie est déjà parti mais la nuit, ils voient qu’il s’est immobilisé au large. Tarzan, Mugambi et deux marins du Kincaïd rejoignent le schooner avec une embarcation que Tarzan avait fait construire. Les singes et Sheeta les accompagnent. Ils arrivent à prendre le contrôle du bateau. Kaï Shang est tué.

Les singes et la panthère sont déposés à terre puis le schooner s’éloigne. Il rencontre trois jours plus tard l’aviso de guerre Shorewater. Jane et Tarzan apprennent par radio que leur fils Jack est sain et sauf à Londres. Par cupidité, Paulvitch l’avait fait échanger avec un autre enfant.
 



BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

«  Tarzan parmi les fauves  » (trad. de Guy d’Antin). In  : Robinson, n° 35 (27 décembre 1936) à 45 (7 mars 1937).
Tarzan parmi les fauves (trad. de Guy d’Antin). Paris, Hachette, mars 1938. Couverture  : Fiora.
Tarzan chez les fauves (trad. de Renée Rosenthal). Paris, Édition Spéciale, juin 1970, coll. «  Tarzan  », n° 3. Couverture  : Burne Hogarth.
Tarzan et ses fauves (trad. de Marc Baudoux). Paris, NéO, décembre 1986, coll. «  Tarzan  », n° 3. Couverture  : Jean-Michel Nicollet.
Tarzan parmi les fauves (trad. de Guy d’Antin). Paris, Hachette, février 1994, coll. «  Bibliothèque Verte  », n° 33. Couverture  : Marcel Laverdet.
«  Tarzan et ses fauves  » (trad. de Marc Baudoux). In recueil  : La Légende de Tarzan. Paris, Omnibus, septembre 2012. Couverture  : Burne Hogarth.
Tarzan parmi les fauves (trad. de Marc Baudoux). Cressé, PRNG Éditions, août 2019. Couverture  : Allen St John.

 


COUVERTURES FRANCAISES

 


Hachette


Edition Spéciale


NéO
 


Bibliothèque Verte


Omnibus


PRNG

 



© Michel Vannereux