Tarzan the Magnificent
   
PARUTION ORIGINALE
«  Tarzan and the Magic Men  ». In  : Argosy Weekly, 19 et 26 septembre, 3 octobre 1936. Suivi de  : «  Tarzan and the Elephant Men  ». In  : Blue Book of Fiction and Adventure, novembre et décembre 1937, janvier 1938. En volume  : Tarzana, Edgar Rice Burroughs Inc., septembre 1939.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 


RESUME

TARZAN AND THE MAGIC MEN

Tarzan découvre le squelette d’un Noir porteur d’un message. Il s’agit d’une lettre écrite par Lord Mountford, un explorateur disparu vingt ans plus tôt. Il dit avoir été retenu prisonnier du pays des Kaji qui possèdent une puissance mystérieuse et qui sont en possession d’un énorme diamant. Tarzan sauve ensuite un homme d’un lion.

Stanley Wood est un écrivain américain qui a monté une expédition dans le but de retrouver Lord et Lady Mountford. Lui, son ami Robert Van Eyck et deux chasseurs blancs, Spike et Troll, se sont aventurés au pays des Kaji, des femmes guerrières dirigées par un mystérieux Mafka à qui un diamant géant, le Gonfal, donne la faculté de contrôler les esprits à distance. Wood est tombé amoureux de la reine Gonfala qui l’a aidé à s’évader.

Wood sent toujours la puissance de Mafka s’exercer sur lui. Tarzan l’emmène avec lui. En route, Wood explique qu’il existe une tribu rivale des Kaji : les Zuli, qui elles possèdent une émeraude géante dotée également de pouvoirs. Kaji et Zuli sont à l’origine des femmes noires qui ne se reproduisent qu’avec des hommes blancs. Une nuit, Wood fausse compagnie à Tarzan.

Comprenant que Wood est tombé sous l’emprise de ce mystérieux Mafka, Tarzan suit ses traces et se retrouve capturé par les Zuli. Il est conduit devant le chef de cette communauté, Woora, un gnome hideux qui a toujours sous la main une énorme émeraude qui lui permet également de contrôler les esprits. Lord, un Anglais prisonnier qui travaillait pour les Zuli, est jeté dans la même cellule que Tarzan car il a cru que ce dernier était un Kaji.

Lord explique que Mafka et Woora sont deux jumeaux colombiens venus jadis en Afrique. Tarzan s’évade et pénètre dans les quartiers de Woora. Il se retrouve toutefois pris au piège. Woora cherche à l’aveugler avec un tison ardent mais Lord surgit à temps et tue le gnome. Tarzan décide de partir voir Mafka en emportant l’émeraude, ce qui lui vaut l’hostilité de Lord, qui convoite le joyau.

En route vers les Kaji, Tarzan est rattrapé par les amazones rameutées par Lord. Tarzan fait usage du pouvoir de l’émeraude pour les tenir à distance. Il leur ordonne de l’accompagner mais, la nuit, Lord parvient à subtiliser l’émeraude et disparaît avec.

Tarzan poursuit sa route seul. Il est fait prisonnier par les Kaji et présenté à Mafka, qui s’avère être le double parfait de Woora. Mafka est accompagné d’une belle jeune femme blonde, Gonfala. Tarzan est enfermé dans une chambre dont il parvient à s’échapper grâce à une galerie secrète. Il pénètre ainsi dans les appartements de Gonfala.

Gonfala se montre d’abord amicale puis son comportement change du tout au tout et elle appelle la garde. Tarzan regagne rapidement sa chambre. Il est conduit de nouveau devant Mafka. Celui-ci lui montre l’émeraude des Zuli et la tête coupée de Lord. Il est maintenant en possession des deux joyaux. Tarzan est ensuite amené dans une chambre où il retrouve Stanley Wood et d’autres captifs : Robert Van Eyck, Spike et Troll.

Tarzan emprunte à nouveau une galerie secrète et pénètre dans la chambre de Mafka.

Il s’empare de l’émeraude et du Gonfal et ligote Mafka. Il gagne ensuite la chambre de Gonfala puis rejoint celle où ses compagnons l’attendent. Tous se rendent chez Mafka. Dans la salle du trône, Tarzan fait face aux Kaji et aux Zuli qui étaient venues les attaquer. Il leur annonce que Mafka est désormais privé de pouvoir. En compagnie de Gonfala, tous les prisonniers quittent la cité, laissant le gnome derrière eux. Privé de son pouvoir, il est massacré par les amazones.

Tarzan les abandonne dès qu’ils ont quitté le pays des Kaji. Spike et Troll, qui convoitent le diamant et l’émeraude, s’en emparent lors d’un bivouac et disparaissent. Gonfala part aussi seule de son côté, désireuse de ne pas imposer sa présence, qu’elle pense néfaste, à Stanley Wood.

Deux semaines plus tard, Tarzan revient et trouve Gonfala qui erre, seule. Il la sauve d’un lion et la ramène à son bungalow. C’est là que la retrouvent Wood et Van Eyck qui s’étaient perdus et qui ont eu la chance de tomber sur les Waziris. Gonfala a sur elle une lettre de Lord Mountford qui révèle qu’elle est sa fille.


TARZAN AND THE ELEPHANT MEN

Spike et Troll, après s'être emparés du Gonfal et de l'émeraude des Zuli, tombent sur la tribu cannibale des Bantangos. Ils essaient en vain d'utiliser les pouvoirs des joyaux pour s'en sortir. L'attaque d'un lion leur permet de s'enfuir mais ils oublient l'émeraude en route.

Stanley Wood, Robert Van Eyck et Gonfala se dirigent vers la tête de ligne du chemin de fer. Lors d'une partie de chasse, ils se séparent. Le porte-fusil de Gonfala est tué par un lion et Spike et Troll profitent de l'occasion pour enlever la jeune femme, persuadés qu'elle leur permettra de faire fonctionner le Gonfal.

Après de vaines recherches, Van Eyck rentre chez lui et Wood envoie un message à Tarzan. L'homme-singe arrive et se lance seul à la recherche de Gonfala. Il s'introduit dans le village des Bantangos et récupère la Grande Émeraude après avoir appris que les Bantangos ignorent tout de l'endroit où se trouvent Spike et Troll.

Spike et Troll se dirigent vers le nord tandis que Gonfala joue sur la jalousie entre les deux hommes pour garantir sa propre sécurité. Ils arrivent dans une vallée où ils voient des Blancs étrangement costumés tenant des lions en laisse. D'autres individus montés sur des éléphants apparaissent.

Tarzan enterre l'émeraude mais il perd la trace de Spike et Troll à cause de la pluie. Il a l'occasion de sauver un éléphant prisonnier d'une fosse.

Stanley Wood part aussi à la recherche de Gonfala avec une escorte de Waziris. Il arrive devant une étrange cité et s'avance seul, après avoir renvoyé les Waziris.

Tarzan arrive dans la vallée d'Onthar où se dresse Cathné, la Cité de l'Or. Mais alors qu'il croit être accueilli en ami, il est arrêté et incarcéré. Il apprend de son ami Gemnon qu'Alextar, le nouveau roi, s'est avéré faible et est tombé sous l'influence du grand conseiller Tomos.

Tarzan est condamné à être tué en servant de proie à un lion. Le fauve se libère toutefois et tue plusieurs hommes avant de se tourner vers Alextar. Tarzan sauve le roi et est ramené en prison. La foule se soulève alors contre Alextar, menée par Phobeg, le gardien du temple. Tarzan s'échappe et, en tête de la foule, pénètre dans le palais. De rage, Alextar se retourne contre Tomos qu'il tue avant de se donner lui-même la mort.

Stanley Wood pénètre dans Athné où il est capturé et enfermé avec d'autres prisonniers, parmi lesquels il retrouve Spike et Troll. Ils lui apprennent que Gonfala a été emmenée au palais. Le roi Zygo a été détrôné peu auparavant par une révolution qui a porté le dictateur Phoros au pouvoir. Valthor, un noble, ami de Tarzan, est aussi prisonnier. Les prisonniers sont envoyés capturer un éléphant sauvage qu'ils ramènent grâce à Valthor. Le nouveau maître de la cité, Phoros, demande à voir Valthor.

Tarzan se rend à Athné et pénètre discrètement dans la cité. Au palais, il assiste à une altercation entre Phoros et sa femme Menofra. Phoros, ivre, tente de tuer sa femme. La croyant morte, il se rend dans la chambre où sont enfermés Gonfala et Stanley Wood. Tarzan surgit mais tous se retrouvent enfermés quand Menofra, seulement blessée, appelle des gardes. Elle demande à ce qu'ils lui livrent le roi. En échange, ils recevront leur liberté.

De la nourriture droguée leur est apportée et tous sont faits prisonniers. Tarzan et Valthor sont condamnés à se battre dans l'arène. Menofra fait marier Wood et Gonfala par un prêtre et enfermer ensuite Gonfala et Phoros dans la même pièce. Selon leur loi, s'il touche une femme mariée, il devra mourir.

Le jour du combat dans l'arène est venu. Tarzan affronte à la fois un guerrier et un lion et arrive à vaincre les deux, projetant même le lion dans les loges des nobles. Lui et Valthor sont confrontés à un éléphant sauvage qui s'avère être celui à qui l'homme-singe avait sauvé la vie. L'animal les prend sur son dos et leur permet de fuir de la ville. Ils tombent alors sur une armée venue de Cathné.

À l'issue d'un combat entre les forces de la Cité de l'Or et de la Cité de l'Ivoire, les forces d'Athné sont vaincues. Le roi Zygo peut reprendre son trône. Menofra et Phoros trouvent tous deux la mort, Phoros étant tué par Gonfala alors qu'il cherchait à abuser d'elle. Tarzan laisse Spike et Troll partir avec le Gonfal... qui n'est en fait que la copie que conservait Mafka.
 



BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

Tarzan le magnifique (trad. de Gilbert Viala). Michel Decuyper (hors commerce), 1992. Couverture  : John Coleman Burroughs.
Tarzan le magnifique (trad. de Gilbert Viala). Cressé, PRNG Éditions, octobre 2021. Couverture  : Edward Mortelmans.

 


COUVERTURES FRANCAISES

 


Michel Decuyper


PRNG

 



© Michel Vannereux