Tarzan and the Madman
   
PARUTION ORIGINALE
New York, Canaveral Press, juin 1964.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 


RESUME

Pelham Dutton s’est lancé à la recherche de Sandra Pickerall, enlevée par un homme qui se fait passer pour Tarzan. Tom Crump et Ivan Minsky, des trafiquants d’ivoire, décident de se joindre à eux, appâtés par la récompense offerte par le père de Sandra, le riche Timothy Pickerall. Quand le véritable Tarzan se présente dans leur camp, Crump lui tire dessus. Tarzan réagit vite et prend la fuite.

L’homme qui a enlevé Sandra Pickerall affirme être Tarzan et être considéré comme Dieu par le peuple des Alemtejos. Quand ils sont attaqués par les Waruturis, le faux Tarzan s’enfuit et abandonne Sandra. Celle-ci est conduite au village des cannibales. Tarzan arrive à temps pour la sauver. Il la ramène dans le camp de Dutton mais dès qu’il le voit, Crump lui tire dessus et le laisse comme mort. Tarzan est emporté par les singes du roi Ungo.

Le faux Tarzan enlève de nouveau la jeune fille. Ils grimpent jusqu’au sommet d’un vertigineux escarpement et arrivent sur une vaste mesa plate où se dresse un château. Le faux Tarzan explique à Sandra que le château est celui de Cristoforo da Gama, le roi d’Alemtejo.

Jadis, Cristoforo da Gama, le frère de Vasco da Gama, fut pourchassé vers le sud par une horde de Musulmans. Ils finirent par échouer dans cet endroit qu’ils baptisèrent Alemtejo.

Parti chasser, Pelham Dutton se retrouve seul face à un lion. Tarzan surgit et tue le fauve. Les deux hommes, accompagnés des singes d’Ungo, arrivent au pied de la falaise qu’ils escaladent. Au sommet, ils voient des guerriers noirs assiégés le château. Dutton est capturé. La bataille prend rapidement fin et les Noirs prennent la fuite.

Le grand prêtre Ruiz fait irruption dans la chambre de Sandra. Il tente d’abuser d’elle quand le pseudo-Tarzan intervient. Il explique ensuite à la jeune femme qu’il ignore complètement qui il est. Il sait seulement qu’il est tombé du ciel et qu’il était habillé en pagne, avec un couteau, un arc et des flèches. Le lendemain, tous deux quittent le château sans difficulté mais ils sont pris par des Noirs Gallas et envoyés dans le village du sultan Ali.

Crump et Minsky sont capturés par des guerriers d’Alemtejo malgré les avertissements d’un esclave blanc, Francis Bolton-Chilton.

Tarzan sauve le noble Osorio da Serra d’un buffle fou. Par reconnaissance et intérêt, da Serra invite Tarzan chez lui, le présentant comme le véritable Dieu. Nobles et guerriers se rangent à leur côté. Ruiz et Cristoforo prennent la fuite. Osorio da Serra devient le nouveau roi d’Alemtejo.

Tarzan propose à da Serra d’attaquer le village des Gallas. Il compte ainsi retrouver le pseudo-Tarzan et Sandra. Durant l’attaque, Sandra, Dutton et le pseudo-Tarzan en profitent pour s’enfuir. Les forces d’Alemtejo entrent dans le village ennemi. Osorio da Serra ramène Ali, prisonnier, en triomphe à Alemtejo. Tarzan, accompagné de Bolton-Chilton qu’il a fait libérer, recherche en vain l’imposteur et Sandra.

Des singes attaquent Sandra, Dutton et le pseudo-Tarzan. Dutton est tué et un singe s’empare de la jeune femme. Il tombe peu après sur la tribu d’Ungo. Ils se battent et Sandra en profite pour s’enfuir.

Crump et Minsky qui ont réussi à s’évader découvrent le pseudo-Tarzan en train de reprendre connaissance. Ils tombent sur une mine d’or, désertée. Crump et Minsky se chargent d’or autant qu’ils peuvent, le faux Tarzan préférant reprendre la recherche de Sandra.

Rateng, un guerrier galla, capture Sandra mais celle-ci le tue en lui plongeant une flèche dans le dos. Le pseudo-Tarzan entend un cri. Il se précipite et retrouve Sandra.

Crump et Minsky, épuisés et chargés d’or à outrance, meurent de soif. Crump, rendu fou par la soif et la fatigue, fracasse le crâne de son confrère puis s’effondre sur son propre tas d’or. Il meurt bientôt.

Bolton-Chilton et Tarzan découvrent leurs corps et retrouvent le pseudo-Tarzan et Sandra. Quand Tarzan s’apprête à tuer l’homme qu’il traque, Sandra explique les raisons qui l’ont poussé à agir comme il l’a fait.

Francis Bolton-Chilton reconnaît le pseudo-Tarzan. Il explique que son ami Rand – Colin T. Randolph – avait parié pouvoir survivre seul un mois dans la jungle, équipé comme Tarzan. L’avion qui les emportait tous les deux tomba en panne. Bolton-Chilton sauta en parachute pour être peu après capturé par les Gallas. Rand, lui, se retrouva à Alemtejo. Un choc lui fit perdre la mémoire.

Ils découvrent à leur grande surprise un avion intact. C’est celui de Bolton-Chilton et Rand. En se mettant aux commandes, Rand retrouve la mémoire. L’appareil remis en état, il décolle, les emmenant tous les quatre.
 



BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

Tarzan et le dieu fou (trad. de Gilbert Viala). Michel Decuyper (hors commerce), 1993. Couverture  : Reed Crandall.
Tarzan et le dieu fou (trad. de Gilbert Viala). Cressé, PRNG Éditions, novembre 2021. Couverture  : Reed Crandall.

 


COUVERTURES FRANCAISES

 


Michel Decuyper


PRNG

 



© Michel Vannereux